Guérande

Le lycée professionnel
Olivier Guichard

Des années 60 À NOS JOURS

Avant le lycée, déjà des enseignements agricoles

Il s’agissait, dès les années 60, de répondre aux besoins des jeunes agriculteurs locaux. Des « maîtres agricoles », personnels détachés de l’Education nationale, assuraient des cours du soir de quelques heures, puis d’une journée dans des locaux municipaux, voire dans des arrière-salles de café. Dès 1967, des formations de 2 jours furent organisées dans des baraquements en préfabriqué situés près du château d’eau de Guérande, baraquements qui avaient servi au relogement des Nazairiens après la seconde guerre mondiale.

Olivier Guichard

Le lycée, une ambition d’un territoire pour son territoire

A la fin des années 60, Guérande fait face à un fort exode rural, conséquence du développement de Saint-Nazaire et de l’abandon du marais salant. Son maire, Jean MENAGER, fit alors le pari de l’éducation pour retenir sa population. S’en suivront la création du collège Jacques BREL en 1970 et la volonté de l’implantation d’un lycée agricole sur la Presqu’île guérandaise.

L’action décisive d’Olivier GUICHARD

La première idée de Jean MENAGER était de profiter du Plan Edgard PISANI pour obtenir l’implantation d’un lycée agricole à Guérande. Cela ne s’avérant finalement pas possible, c’est grâce à l’engagement d’Olivier GUICHARD, alors Conseiller Général du canton de Guérande et Ministre de l’Education Nationale, que fut obtenue la création de notre établissement, alors appelé Collège d’Enseignement Technique Expérimental (CETE) de Guérande.

Pourquoi un « établissement expérimental » ?

Tout d’abord parce qu’il s’agissait de réunir au sein d’une même entité des formations variées, de différents ministères, pour créer un établissement viable tant du point de vue économique que pédagogique. Ensuite, parce que notre lycée avait vocation à être un levier du développement territorial en répondant aux besoins du tissu économique local. C’est ce que le lycée et ses équipes firent et continuent de faire en participant à la diversification des activités professionnelles sur la Presqu’île de Guérande et aujourd’hui bien au-delà.

Les sites Guérande

Richesse et diversité de la Presqu’ile de Guérande

La Presqu’île de Guérande est située au sud de la Bretagne,au cœur du Parc Naturel Régional de Brière, l’un des plus anciens parcs régionaux français qui s’étend sur une surface de 49 000 hectares. Délimité au nord par la Vilaine et au sud par l’estuaire de la Loire, ce territoire affiche une belle variété de paysages qui permettent l’épanouissement d’une riche biodiversité entre terre et mer. Le Lycée professionnel Olivier GUICHARD s’inscrit dans ce territoire d’exception.

Un site aux multiples facettes

Le site principal du Lycée professionnel Olivier GUICHARD s’étend sur un domaine d’une vingtaine d’hectares au paysage varié : relief marqué, affleurement granitique, boisements, espaces verts, pâtures et plans d’eau.

La biodiversité s’épanouit au sein de ces écosystèmes. Divers ateliers techniques (Mécanique, HôtellerieRestauration) ainsi qu’une exploitation agricole incluant des productions horticoles (serres, tunnels, boutique fleuriste), maraîchères, animales (poissons, coquillages, moutons en éco-pâturage) contribuent quotidiennement aux formations portées par le Lycée.

En son sein, un atelier aquacole

L’atelier aquacole de pisciculture continentale est constitué d’un groupe de 5 étangs en série, d’une plateforme de bassins extérieurs en béton, de 2 bâtiments regroupant des salles de cours théoriques et des installations techniques et d’une serre d’aquaponie. Créé en 1972, l’atelier a été entièrement rénové en 2015, et son architecture s’inscrit parfaitement dans le paysage local en s’inspirant des salorges traditionnelles du pays Guérandais. En aval du site, l’étang du Crémeur est géré en pisciculture extensive traditionnelle. Cet écosystème remarquable présente une biodiversité riche dont l’activité de pisciculture contribue au maintien. Il est situé en amont du bassin hydrographique de la rivière du Mès, qui prend sa source sur la commune de Guérande et traverse des zones inondables jusqu’au marais salants de Mesquer.

lycee professionnel olivier guichard guerande loire atlantique 15

En bord de mer, un atelier conchylicole

La ferme marine du lycée dispose d’un atelier conchylicole moderne implanté dans une situation géographique idéale en plein cœur du site classé des marais salants de la presqu’ile guérandaise.

Ce bâtiment jouxte un ensemble de bassins alimentés en eau de mer représentant une surface de près de 2 hectares à mi chemin entre le port du Croisic et le coteau Guérandais. La ferme dispose par ailleurs dans le petit Traîct du Croisic d’un parc ostréicole classé en zone A (excellente qualité microbiologique) nourri par l’océan à marée haute.

Ces infrastructures constituent donc un ensemble unique et particulièrement remarquable.

projet d'établissement

Créer un campus développement durable au service du territoire

Développer des pratiques respectueuses de notre environnement

– « Produire autrement » au sein de notre exploitation agricole.

– Placer la question du « développement durable » au centre de l’ensemble des processus décisionnels.

– Nourrir l’éco-citoyenneté de l’ensemble des membres de la communauté scolaire.

Mettre en synergie les sections production, transformation et commercialisation autour du projet « produire et consommer autrement »

– Valoriser, dans le cadre de « circuits courts et ultra-courts »,

les productions de l’exploitation agricole de l’EPLE (Etablissement Public Local d’Enseignement).

– S’appuyer sur cette expérimentation pour permettre à nos apprenants de développer, de manière concrète et vivante, certaines compétences de leurs référentiels.

– Renforcer ainsi l’attractivité de nos formations.

Devenir, en matière de développement durable, un pôle « ressources et compétences » du territoire

– Faire du lycée Olivier GUICHARD un laboratoire « développement durable ».

– Enrichir nos actions grâce à l’implantation, sur le site du Lycée, de nouveaux partenaires locaux.

– Devenir ainsi un lieu d’exposition et de formation au service du territoire.

Ouvrir les horizons, nourrir les ambitions en garantissant l’accès à la mobilité, à la culture et à la citoyenneté

Permettre des mobilités internationales et nationales

– Faciliter les mobilités internationales à caractère professionnel.

– Engager professeurs et apprenants dans des projets internationaux pluridisciplinaires.

– Encourager la mobilité sur le territoire national.

Garantir à tous les apprenants un accès à la culture

– Définir un parcours d’éducation artistique et culturelle au bénéfice de l’ensemble des élèves.

– Rapprocher culture générale, scientifique, technologique et enseignements professionnels.

– Tirer parti de toutes les mobilités.

Nourrir et éprouver la citoyenneté

– Se rencontrer pour améliorer le climat scolaire.

– Créer des moments forts du « vivre ensemble ».

– Permettre aux élèves de « s’essayer ».

Sécuriser les parcours dans le contexte de lutte contre les pauvretés

Renforcer les stratégies pédagogiques, expérimenter afin de prendre davantage en compte les besoins des élèves

– Poursuivre les pratiques de différenciation et de personnalisation.

– Conforter une évaluation au service des apprentissages, lisible et compréhensible par tous.

– Tirer encore davantage parti de la culture du projet de l’EPLE.

Coordonner les accompagnements pédagogique, éducatif, social et santé des apprenants, notamment ceux à besoins particuliers

– Bien accueillir nos nouveaux élèves.

– Poursuivre et étendre l’accompagnement partagé des situations de fragilité.

– S’appuyer sur de nouvelles compétences.

Adapter les parcours de formation

– Optimiser les Périodes de Formation en Milieu Professionnel (PFMP).

– Profiler les parcours de formation au sein de notre EPLE.

– Expérimenter le mixage des publics.

Notre exploitation agricole

Notre exploitation agricole est une unité de production à vocation pédagogique, qui assure différentes missions définies par le code rural :

  • La formation de nos élèves lors de travaux pratiques et stages,
  • La production et la commercialisation de différents produits issus des ateliers techniques
  • L’animation et le développement des territoires, le développement, l’expérimentation et l’innovation agricoles et agroalimentaire.

Le Lycée Olivier Guichard est le seul établissement en France à regrouper une exploitation agricole productive et un restaurant d’application où les clients bénéficient des productions de l’exploitation.

L’exploitation agricole regroupe différentes unités :

  • Les Serres d’Olivier
  • La Ferme marine
  • L’atelier aquacole
  • La Boutique Florale
  • L’éco-pâturage
 

taxe d'apprentissage

En nous versant votre taxe professionnelle, vous soutenez la qualité de la formation de nos élèves et apprentis…donc de vos futurs collaborateurs !

Pourquoi cette taxe d’apprentissage est-elle aussi importante pour le lycée professionnel olivier guichard ?

Parce que cette taxe, permet de financer nos projets en lien avec la stratégie de développement de notre établissement. Vous pouvez donc nous soutenir dans notre objectif de dispenser une formation de qualité, adaptée aux réalités économiques, en relation avec le monde de l’entreprise. Vous allez également devenir un de nos partenaires privilégiés dans le cadre de la relation école entreprises.

taxe apprentissage lycee pro olivier guichard guerande

Par chèque

Pour un règlement par chèque, merci de libeller ce dernier à : Agent Comptable du Lycée Olivier Guichard et de l’envoyer par courrier à l’adresse suivante : Lycée professionnel Olivier Guichard 12, rue de la Fauvette – 44350 Guérande

Par virement bancaire

IBAN : FR76 1007 1440 0000 0010 0109 284
BIC : TRPUFRP1

Portes ouvertes

Portes ouvertes du Lycée Olivier Guichard 2022.

 

 

Retrouvez en attendant les présentations de nos formations lors des portes ouvertes virtuelles de 202

la brochure

Organigramme Et Calendrier

Sous la tutelle de trois ministères (Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports, Ministère de l’Agriculture et Alimentation, Ministère de la Mer) le Lycée Olivier Guichard est un EPLE : Etablissement Public Local d’Enseignement.

nos partenaires