Projet d’établissement

I- CRÉER UN CAMPUS DÉVELOPPEMENT DURABLE AU SERVICE DU TERRITOIRE

A- Développer des pratiques respectueuses de notre environnement

  1. « Produire autrement » au sein de notre exploitation agricole
  2. Placer la question du « développement durable » au centre de l’ensemble des processus décisionnels
  3. Nourrir l’éco-citoyenneté de l’ensemble des membres de la communauté scolaire

B- Mettre en synergie les sections production, transformation et commercialisation autour du projet « produire et consommer autrement »

  1. Valoriser, dans le cadre de « circuits courts et ultra-courts », les productions de l’exploitation agricole de l’EPLE
  2. S’appuyer sur cette expérimentation pour permettre à nos apprenants de développer, de manière concrète et vivante, certaines compétences de leurs référentiels
  3. Renforcer ainsi l’attractivité de nos formations

C- Devenir, en matière de développement durable, un pôle « ressources et compétences » du territoire

  1. Faire du lycée Olivier GUICHARD un laboratoire « développement durable »
  2. Enrichir nos actions grâce à l’implantation, sur le site du Lycée, de nouveaux partenaires locaux
  3. Devenir ainsi un lieu d’exposition et de formation au service du territoire

 

II- OUVRIR LES HORIZONS, NOURRIR LES AMBITIONS EN GARANTISSANT L’ACCÈS A LA MOBILITÉ, A LA CULTURE ET A LA CITOYENNETÉ

A- Permettre des mobilités internationales et nationales 

  1. Faciliter les mobilités internationales à caractère professionnel
  2. Engager professeurs et apprenants dans des projets internationaux pluridisciplinaires
  3. Encourager la mobilité sur le territoire national

B- Garantir à tous les apprenants un accès à la culture

  1. Définir un parcours d’éducation artistique et culturelle au bénéfice de l’ensemble des élèves
  2. Rapprocher culture générale, scientifique, technologique et enseignements professionnels
  3. Tirer parti de toutes les mobilités

C- Nourrir et éprouver la citoyenneté

  1. Se rencontrer pour améliorer le climat scolaire
  2. Créer des moments forts du « vivre ensemble »
  3. Permettre aux élèves de « s’essayer »

III- SÉCURISER LES PARCOURS DANS LE CONTEXTE DE LUTTE CONTRE LES PAUVRETÉS

A- Renforcer les stratégies pédagogiques, expérimenter afin de prendre davantage en compte les besoins des élèves

  1. Poursuivre les pratiques de différenciation et de personnalisation
  2. Conforter une évaluation au service des apprentissages, lisible et compréhensible par tous
  3. Tirer encore davantage parti de la culture du projet de l’EPLE

B- Coordonner les accompagnements pédagogique, éducatif, social et santé des apprenants, notamment ceux à besoins particuliers

  1. Bien accueillir nos nouveaux élèves
  2. Poursuivre et étendre l’accompagnement partagé des situations de fragilité
  3. S’appuyer sur de nouvelles compétences

C- Adapter les parcours de formation

  1. Optimiser les Périodes de Formation en Milieu Professionnel (PFMP)
  2. Profiler les parcours de formation au sein de notre EPLE
  3. Expérimenter le mixage des publics

PROJET D’ÉTABLISSEMENT ADOPTÉ LORS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU MARDI 11 FÉVRIER 2020