Formation

Aménagements paysagers

Présentation du ou des diplômes préparés

Le titulaire d’un Bac pro Aménagements Paysagers est chargé de l’aménagement et de l’entretien des parcs, jardins et espaces verts. Il prépare le sol, fait des semis, installe les pelouses, les arbres et les arbustes, les fleurissements, d’après les plans d’un architecte paysagiste. Il réalise aussi un important travail de chantier qui comprend une part de topographie, de terrassement, de maçonnerie paysagère et de menuiserie. Il organise l’apport et l’évacuation de la terre et autres matériaux, participe à la pose de dallages ou de bordures, installe des clôtures et des systèmes d’arrosage.

Il sait utiliser le matériel motorisé en sécurité et réaliser sa maintenance de premier niveau.

En tant que chef d’équipe, il peut gérer l’organisation d’un chantier d’aménagement paysager.

Site ONISEP

Site de l’UNEP (Union nationale des entreprises du paysage) 

Les compétences développées

Ce métier manuel et de plein air exige une solide constitution physique et une bonne résistance aux conditions climatiques. Sans oublier des connaissances techniques sur les végétaux, un certain goût esthétique et un bon sens de l’organisation.

Les débouchés professionnels

Le bac pro travaux paysagers peut  travailler comme ouvrier ou chef d’équipe au sein d’entreprises privées ou de services espaces verts. Du fait du tourisme et du dynamisme économique de la région le secteur du paysage est très développé localement ce qui offre de nombreuses possibilités d’embauche aux élèves.

Après le Bac les élèves peuvent aussi poursuivre leurs études, principalement en BTS aménagement de l’espace ou en contrat de spécialisation.

Exemple de métiers.

Les PLUS de la formation

Implantation:

  • Un parc de 17 hectares support pédagogique.
    Une initiation à l’écopâturage en première.
  • Travail avec la ville de Guérande et avec le parc naturel Régional de Brière
  • Un enseignement pluridisciplinaire.
  • Une formation générale basée sur le concret et orientée vers des mises en situation professionnelles.
  • Participation des élèves au Meilleur apprenti de France