FABAS (Fight Against Bullying At School) un projet erasmus + pour lutter contre le harcèlement scolaire.

Le lycée Olivier Guichard est impliqué auprès d’autres partenaires dans ce projet erasmus +. Amorcé en 2020 et malgré les contraintes liées à la Pandémie COVID-19, les différentes équipes mobilisées ont commencé à échanger en visio sur leurs pratiques et problématiques liées au harcèlement qui touche tous les milieux scolaires et qui de nos jours est aussi présent sur les réseaux sociaux (cyberharcèlement).

L’objectif du projet FABAS est triple :

1 Engager une réflexion sur les outils et les méthodes de lutte contre le harcèlement en milieu scolaire, s’appuyant sur les échanges de bonnes pratiques des  différents partenaires

2 Développer un  protocole commun pour chaque école entre les différentes professions et personnels, pour prévenir l’apparition des cas

3 Améliorer la résolution des cas de harcèlement en créant des fiches-outils.

Au Lycée Olivier Guichard, Sylvie Loutrel, infirmière, pilote ce projet avec Annie Maury, assistante sociale accompagnées par les conseillères principales d’éducation, une enseignante. L’équipe s’appuie sur le protocole harcèlement mis en place au sein du lycée qui s’articule autour de trois principes : Prévenir, Repérer, Traiter. L’objectif est d’impliquer l’ensemble de la communauté éducative afin de mieux percevoir les signaux faibles et ne laisser aucun élève de côté.

Consultez le Protocole harcèlement scolaire du lycée Olivier Guichard

 

 

Au total ce projet Erasmus + regroupe 10 partenaires issus de cinq pays différents : France, Espagne, Italie, Lituanie et Belgique. Pour les Pays de la Loire les acteurs institutionnels engagés sont : la Région (chef de file), l’Académie de Nantes, la Délégation Académique aux Relations Européennes Internationales et à la Coopération (DAREIC) et l’Institut régional de prévention et de promotion de la santé (IREPS).Les établissements scolaires ligériens engagés sont : le lycée Professionnel Monge la Chauvinière (Nantes), le lycée Touchard Washington (Le Mans), le collège Chantenay (Nantes), et le lycée Professionnel Olivier Guichard (Guérande) qui dans le cadre de la liaison Collège-Lycée a également mobilisé les collèges Jules Verne au Pouliguen,  Jacques Prévert à Herbignac et Jacques Brel de Guérande sur ce projet.

 

Dans la perspective de la levée des contraintes sanitaires sept mobilités seront organisées dans chaque pays impliqué, dont trois en Pays de la Loire (Nantes, Le Mans et Guérande). La première se déroulera à Nantes en octobre 2022.