Depuis le lundi 8 juin, les lycéens volontaires ont repris les cours

Le lundi 8 juin, une centaine d’élèves volontaires ont repris le chemin du lycée. Comme le souligne Brice Lucas, le proviseur, « pendant le confinement et sur le plan économique et pédagogique, le lycée ne s’est jamais arrêté. Ce fut d’ailleurs un vrai défi car cela nous a demandé une grande mobilisation et je remercie vivement le personnel et les enseignants.
Nous avons accompagné les lycéens sur le plan pédagogique avec un tuteur pour chacun d’eux. En parallèle, nous avons continué à produire, notamment dans nos serres horticoles et en aquaculture et nous avons mis en place un système de drive avec la vente de plantes et de truites. Sans oublier de nombreuses visioconférences, avec parfois plus de cent personnes.
Aujourd’hui il existe un nouveau protocole sanitaire et chaque élève volontaire peut venir deux jours par semaine. Par principe de précaution, et pour rassurer le personnel, les enseignants et les parents, le port du masque est obligatoire.
Le Covid-19 nous a obligés à développer une culture du risque et nous préparer à l’imprévisible. Désormais, notre enjeu éducatif c’est de développer une culture sanitaire et que tous ces gestes barrière deviennent quelque chose de banal.
Le drive des plantes et des truites a bien fonctionné, avec notamment des pics de quatre-vingts voitures par jour pour les serres horticoles. De même, le confinement a fait exploser la fréquentation de notre Facebook. Enfin, dans les mois qui viennent, nous allons mettre en place un local commercial qui mettra en valeur nos productions et nous permettra de travailler sur les circuits courts et ultracourts ».